<< Retour à la liste

ANGOLA: le renfoncerment des compétentes, une priorité, malgré la COVID


Alors que la crise COVID interdit toujours les déplacements à l'étranger dans de bonnes conditions, MFI et INAMET redoublent d'efforts pour trouver des solutions alternatives et s'assurer que le projet de renforcement de l'INAMET puisse continuer à rpogresser. Les sessions de formation à distance font partie des dispositifs mis en oeuvre pour permettre la continuité des activités.

La première session a eu lieu du 15 au 19 mars avec pour thème la prise en main du système de briefing pour pilote de MFI: AEROMETWEB. L'INAMET avait loué un bureau spécial à Luanda afin de permettre à ses 5 stagiaires d'accéder facilement à la session animée depuis le siège de MFI, à Toulouse. Les formateurs de MFI étaient assistés d'un interprète qui a permis des échanges fluides et amicaux entre tous les participants. La formation duré 5 jours avec pour objectif la pleine appropriation du système par le personnel de l'INAMET.

Compte tenu du succès de cette première session de formation à distance, d'autres sont prévues dans les semaines à venir: Bases de la météorologie et Prévision Numérique du Temps, toutes deux dispensées par des experts de Météo-France; par ailleurs, une formation sur le système de collecte de données de MFI (OBSMET) est également planifiée pour la mi-avril.

Le renforcement des capacités est un enjeu promordial du projet PMI. Par conséquent, les équipes de l'INAMET et de MFI sont pleinement satisfaites d'avoir trouvé une solution pour pouvoir mener à bien l'ambitieux programme de formation inclus dans le projet, et cela malgré la crise sanitaire internationale.